places psg barcelone barca

Produits dérivés PSG :

Riolo : « Pastore, Nenê : un concours de passes ratées »

Par
Publié le 26 mars 2012

Sur son blog RMC, Daniel Riolo a une nouvelle fois donné son point de vue au sujet du match PSG-Bordeaux qui s’est soldé par un nul 1-1… 

« Ancelotti voulait une réaction. Autre chose que le brouillon de jeu qu’il voit depuis quelques semaines. Mais la première période n’a pas du le rassurer sur la capacité de son équipe à bouger un bloc défensif. Mauvais choix des attaquants, jeu statique, Paris ne fait rien de bon. Le match défensif de Bordeaux est même plutôt tranquille. Grâce aux relais souvent intelligents d’Obraniak, aux montées de Trémoulinas, Bordeaux parvient même à se montrer dans la surface du PSG. Terne, la première période est équilibrée. C’est pas beaucoup mieux ensuite. Pastore et Nenê semblent faire un concours de passes ratées.

A ce rythme là, la muraille bordelaise ne sera pas percée. Le 0/0 tient la corde du prono. A moins qu’une erreur du PSG n’offre l’occasion magique à Bordeaux. Le collectif parisien est inexistant et c’est par le biais d’hasardeuses tentatives individuelles qu’on essaye de trouver la faille.

La défaite qui pend au nez des Parisiens se concrétise à 15 minutes de la fin. Une sorte de punition inévitable. La résignation se lit sur les visages parisiens au moment où Bodmer d’un geste de classe offre l’égalisation à Hoarau. Le match est sur un fil et le déséquilibre est partout. C’est une sorte de grand flou. Le PSG pousse, mais mal et offre trop d’espaces à son adversaire.

Le 1/1 est logique. Ancelotti n’a pas vu ce qu’il voulait voir… Loin de là. »

  • sim

    Très bonne analyse, comme toujours ! Pas comme certains …

Créez votre boutique en 2 minutes sur votre site